Appel à participants : "Regarde et n'oublie pas" : Rencontres Internationales de Jeunesse à Auschwitz du 29 juillet au 4 Aout 2018

June 11, 2018

Rencontre internationales de jeunesse du 29 juillet au 4 Août 2018 à Cracovie et Auschwitz en mémoire du "Génocide des Tziganes".

 

Tu as entre 16 et 30 ans, tu es  Rroms ou pas, Gitan, voyageur ou  sédentaire ? Tu veux rejoindre le groupe de 15 jeunes qui seront avec Raymond Gurême du voyage ?
 
  
CANDIDATE 
en remplissant le formulaire (clique sur le lien suivant) : 

INSCRIPTION

 (Tous les frais sont pris en charge)
 
 

Présentation du projet

À l'occasion de la Journée du souvenir du "Génocide des Tsiganes" , le 2 août 2018, La voix des Rroms et ses partenaires du réseau international de jeunesse Rromani TernYpe, accueillent environ 250 jeunes Rroms et non-Rroms, Voyageurs et Sédentaires, Gitans et non Gitans,  de toute l'Europe à Cracovie et à Auschwitz-Birkenau afin de participer aux rencontres internationales de Jeunesse «Dikh he na bister» (Regarde et n'oublie pas) qui auront lieu du 29 juillet au 4 Août 2018. L'Initiative de commémoration du "Génocide des Tsiganes" vise à sensibiliser les jeunes Européens, la société civile et les décideurs au génocide, ainsi qu'aux mécanismes de l'"antitsiganisme" dans un contexte de montée du racisme, de discours haineux et d'extrémisme en Europe. Avec cette initiative, les jeunes Rroms, Gitans, Voyageurs, plaident pour la reconnaissance officielle du Jour commémoratif du génocide pour rendre hommage aux victimes, aux héros, aux survivants et renforcer l'identité basée sur la connaissance profonde du passé. # 2Août

www.2august.eu
 
 

Origine du projet

L'événement se déroule dans le cadre plus large de l'Initiative de commémoration du "Génocide des Tsiganes", du Réseau international des jeunesse Rromani TernYpe. Cette initiative lancée par ternYpe en 2010, a rassemblé déjà des milliers de jeunes, organisations et institutions à travers l'Europe, pour plaider en faveur d'une reconnaissance et d'une éducation plus larges sur le "Génocide des Tsiganes" et sur les mécanismes de l'antitsiganisme dans un contexte de montée du racisme, discours de haine et extrémisme en Europe. L'Initiative de commémoration du "Génocide des Tsiganes" vise à renforcer la confiance mutuelle, la coopération et la solidarité entre les jeunes Rroms et non-Rroms, Voyageurs et sédentaires, Gitans et non gitans, en analysant et en interprétant l'histoire comme un outil pour évaluer et agir dans les sociétés contemporaines.

 

Programme

 

Notre équipe

Raymond Gurême : Voyageur, Survivant du "Génocide des Tziganes", Résistant, Grand Témoin

 
Anina Ciuciu : accompagnatrice élève avocate, auteur de "je suis tzigane et je le reste", éducatrice à la participation citoyenne
 
Pierre Chopinaud : Accompagnateur, Educateur à la mémoire du Génocide et à la participation citoyenne
 
Sheima Ben Abbes : Responsable Logistique
 
 
 
 
 
 
 
Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

L’antitsiganisme est le racisme spécifique contre les Rroms, les Sinté, les Gitans, les Voyageurs et autres personnes qui sont stigmatisées en tant qu...

Antitsiganisme : un texte de référence

March 3, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents