« Regarde et n’oublie pas »

Voyage de Jeunesse à Auschwitz-Birkenau

Syner J 93

Face au racisme, à l’antisémitisme et à l’anti-tsiganisme  dans les quartiers de la Seine-Saint-Denis, nous avons décidé, en tant que jeunes citoyens nous-mêmes engagés dans le tissus associatif du département de mettre un œuvre un plan d’action afin de lutter contre ces phénomènes.

Objectifs

  • Lutter contre les préjugés, la violence et les discriminations dans le 93.

 

  • Eduquer la jeunesse du 93 aux mémoires partagées de la Shoah, du génocide des tziganes, de l'esclavage et de la colonisation.

 

  • Sensibiliser au thème de la résistance et de la participation citoyenne comme outils de construction du vivre ensemble.

 

  • Encourager à la responsabilisation et à la participation collective des jeunes du 93  comme moyen de dépassement du repli identitaire.

Description

Ateliers : Chaque semaine de janvier à juin des ateliers d’une ½ journée seront organisés avec un groupe de participants à Saint-Denis : 15 jeunes adultes filles et garçons volontaires de différentes associations, résidant ou travaillant dans les quartiers prioritaires du département. Afin de , par le biais d'intervenants et de témoignages d'hommes et de femmes qui ont été touchés directement ou indirectement par ces phénomènes.

Évènements :

- Le 20 mai : participation à l’organisation de la « fête antiraciste de l'insurrection gitane »  sur la place Victor Hugo à Saint-Denis et animation d’une table ronde autour du vivre ensemble dans le 93

- Le 16 juin : événement public de sensibilisation organisé par les participants avec l’accompagnement des membres de La Voix des Rroms : restitution publique  par les participants des conclusions des ateliers et présentation de l’état d’élaboration du court-métrage.

Voyage de la mémoire :

Organisation d’un voyage de 5 jours autour de la journée commémorative de des Rroms le 2 août 2018, 250 jeunes de toute l’Europe seront rassemblés à en partenariats avec le réseau européen des associations de jeunesse .

Court métrage :

Réalisation par le groupe de jeunes participants (avec l’aide d’un professionnel) d’un document audiovisuel d’une durée de 15 minutes qui relatera l’expérience de leur participation au projet ainsi que le voyage à Auschwitz Birkenau et qui sera utilisé en conclusion du projet comme outil de sensibilisation à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme.